C’est à Milan que Cesare Colombo, plus connu sous le nom de Joe Colombo, a vu le jour en 1930. Son avant-gardisme, appuyé par le côté futuriste de son style a su traverser le temps. Pénétrez dans l’univers de ce talentueux Italien, découvrez ses inspirations et comment il a innové les meubles modulables.

Designer autodidacte, il a fait ses études à la faculté d’Architetcure du Politecnico de Milan, il a aussi fréquenté l’Académie de Brera. Il a exercé divers métiers avant de devenir designer : vendeur de voiture, entrepreneur dans le secteur de l’électricité, peintre et constructeur.

Après le décès de son père, il a rejoint l’entreprise familiale, qu’il quitte en 1962 pour se consacrer à ses projets : son studio de design. Par son style utopique et futuriste, il chamboule le monde du design en Italie. Il a collaboré avec des grandes maisons d’édition, telles que Zanotta et Kartell, accompagné de son frère Gianni. Joe Colombo apporte un nouveau souffle dans le secteur, qui à cette époque, avait des contraintes idéologiques. Il a obtenu de nombreux prix : en 1964, il remporte trois médailles à Milan lors de la XIII Triennale, en 1967, ce fut le Gold Compass.  L’année 1968, il obtient comme récompense son premier International Design à Chicago.

 

Chariot Boby – Joe Colombo – B-Line

Par ailleurs, Joe Colombo s’intéressait beaucoup aux meubles modulables. Il figure parmi ceux qui ont prôné “l’anti-design”, qui consiste à mettre en avant le design que les lignes architecturales d’un produit. Sa création la plus connue reste les chariots “Boby“. Il s’est concentré sur la conception d’objets du quotidien, comme le luminaire “Acrilica”, ou encore les fauteuils “Tube Chair”et “Elda”. Il a également réalisé des cellules habitables meublées la “Visiona 1” et la “Rotoliving”.

Après un parcours jalonné de succès, Joe Colombo laisse derrière lui un héritage à travers ses créations. Nombreux sont ceux qui se sont inspirés de ses réalisations. Il a marqué l’histoire de l’architecture italienne et européenne. Il décède prématurément en 1971.

Fauteuil Moma – Joe Colombo – B-LINE

D’autres produits signés Joe Colombo sur sodezign.com

Les commentaires sont fermés.